A l'approche des fêtes de fin d'année, les difficultés d'approvisionnement en papier peuvent allonger nos délais de livraison jusqu'à 3 semaines pour les livres sur commande (points orange). Nous vous conseillons d'anticiper vos achats et de privilégier des ouvrages en stock (points verts).

Avant les années terribles

Víctor del Árbol

Actes Sud

  • par (Libraire)
    29 septembre 2021

    Terriblement émouvant !

    Isaïe Yoweri vit à Barcelone. Il est réparateur de bicyclettes, sa femme attend leur premier enfant. Isaïe lui a très peu parlé de ses premières années d'existence, en Ouganda, avant son arrivée en Espagne. C'est un passé qu'il tente d'oublier, mais comment peut-on oublier que l'on a été raflé dans son village puis transformé en enfant-soldat ? De passage à Barcelone, un ancien compagnon d'infortune d'Isaïe, devenu aujourd'hui proche du président ougandais, lui demande de revenir à Kampala pour participer à une conférence visant à la réconciliation entre les rebelles et le gouvernement. "Les années terribles" qu'Isaïe pensait avoir domptées refont surface ! Avec une richesse de détails qui donne l'impression d'y être, une écriture splendide ainsi qu'une construction au cordeau, Victor del Arbol signe peut-être ici l'un de ses plus beaux romans. Si l'auteur s'éloigne progressivement du roman noir, il ne se prive pas de dénoncer la barbarie et la violence que les hommes sont capables d'exercer sur plus faibles qu'eux. Terriblement émouvant !


  • par (Libraire)
    18 septembre 2021

    Un grand roman sur la perte de l'innocence et l'enfance volée. C'est l'épopée d'Isaïe, entré trop tôt dans l'âge adulte, enrôlé de force dans l'armée du seigneur de guerre Joseph Kony.
    Une narration faite d'allers-retours entre ses années terribles et son retour en Ouganda, bien des années plus tard. Un monde qu'Isaïe croyait avoir oublié.
    Au milieu de cette noirceur, Del Arbol aborde le thème de l'acceptation de soi, entre révolte, déchirement et cri d'amour.


  • Avant les années terribles

    Dans une Afrique encore traversée de magie et de superstition, l'épopée tragique d'un enfant soldat, victime et bourreau, innocent et coupable. Victor del Árbol nous plonge dans les ténèbres du cœur de Joseph Kony, le Sorcier du Nil. Il nous raconte la vie de Isaías Yower, jeune ougandais qui a fui son pays pour rejoindre l'Espagne. Le contexte est absolument hallucinant de violence, mais rien n'est inventé. Enfin si : l'histoire d'Isaías. Le livre se déroule sur deux époques : la jeunesse d'Isaías et son retour en Ouganda pour témoigner lors d'un congrès. N'est-ce pas la tragédie des enfants-soldats qui sont de fait des victimes à qui l'on a volé leur enfance avant d'être des criminels.


  • par (Libraire)
    3 septembre 2021

    Gros coup de coeur pour ce nouveau roman admirable de Del Arbol sur les enfants soldats .

    Victor Del Arbol est un auteur que nous adorons à la librairie et une fois encore il nous séduit totalement avec ce nouveau roman. L'auteur catalan campe toujours magnifiquement ses personnages dans des reconstitutions virtuoses de l’Histoire d’un pays et son dernier roman en atteste.
    Isaïe naît et grandit dans un village de l’Ouganda alors que le pays est déstabilisé par des rebelles qui kidnappent les enfants, les conditionnent et enfin les arment. Réfugié à Barcelone, échappé de l'enfer, il va devoir pourtant se confronter à ce passé qu’il voulait oublier à tout prix.
    Le souffle puissant de la narration et l’alternance dynamique des chapitres entre récit de l’enfance d’Isaïe et récit de sa vie en Espagne en font un roman incontournable de cette rentrée littéraire 2021 !
    Une mention à son traducteur, Claude Bleton !