Journée internationale de la femme 2017

journée de la femme

    La sélection :

     < 123 > 
    Les figures de l'ombre, Le livre qui a inspiré le film - 3 nominations aux Oscars 2017

    Les figures de l'ombre

    Le livre qui a inspiré le film - 3 nominations aux Oscars 2017
    De Margot Lee Shetterly
    Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 18,00 €

    Armées de simples crayons et de règles, elles ont propulsé les États-Unis en tête de la course à la conquête spatiale.Les « ordinateurs de couleur ». Tel était le descriptif de poste des mathématiciennes afro-américaines Dorothy Vaughan, Mary Jackson, Katherine Johnson et Christine Darden, employées à la NASA dans les années soixante.
    Grâce à ces femmes, les États-Unis envoyaient l’astronaute John Glenn en orbite en 1962, dix mois seulement après Youri Gagarine. Pourtant, leurs noms sont restés inconnus du grand public pendant des décennies. Dans une Amérique rongée par la ségrégation raciale, sans compter le sexisme auquel elles devaient faire face, leurs carrières ont été, pour ainsi dire, oblitérées.
    Récompensée notamment par la  Virginia Foundation  for the Humanities pour ses recherches sur l’histoire des femmes dans l’informatique, Margot Lee Shetterly réhabilite aujourd’hui ces héroïnes de l’ombre dans ce document exceptionnel, adapté au cinéma par Théodore Melfi.

    Revue de presse
    «  Margot Lee Shetterly, (…), a interrogé ces figures de l’ombre avec beaucoup d'émotion. (…) il n’était pas normal d’ignorer leur   incroyable destin  »  Elle, Isabelle Duriez

    L’auteur
    Margot Lee Shetterly vit à Charlottesville, aux États-Unis. Journaliste et chercheuse indépendante, elle est la fille de l’un des premiers ingénieurs noirs à avoir travaillé à la NASA et a grandi avec les femmes dont elle raconte l’incroyable destin.

    Le fight club féministe / manuel de survie dans un milieu sexiste

    Le fight club féministe / manuel de survie dans un milieu sexiste

    De Jessica Bennett
    Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 17,90 €
    Ainsi soit Olympe de Gouges, la 'Déclaration des droits de la femme' et autres textes politiques

    Ainsi soit Olympe de Gouges

    la "Déclaration des droits de la femme" et autres textes politiques
    De Benoîte Groult
    Indisponible sur notre site Indisponible sur notre site

    « Homme, es-tu capable d’être juste ? C’est une femme qui t’en fait la question. Tu ne lui ôteras pas du moins ce droit. Dis-moi qui t’a donné le souverain empire d’opprimer mon sexe ? Ta force ? Tes talents ? » Parce qu’en 1791 elle est la première en France à formuler une Déclaration des droits de la femme qui pose le principe de l’égalité des deux sexes, parce qu’elle a osé revendiquer toutes les libertés, y compris sexuelle, et qu’elle a réclamé, notamment, le droit au divorce et à l’union libre, Marie Goze, dite Olympe de Gouges, monte sur l’échafaud en 1793. L’auteure d’Ainsi soit-elle et de La Touche étoile rend hommage à celle qui demeure une pionnière, la première féministe moderne.

    Benoîte Groult réhabilite la femme, la sort de l’oubli, replace la féministe dans l’histoire de ce combat. Un combat qui reste à mener. Valérie Trierweiler, Paris-Match.

    Déclaration des droits de la femme illustrée

    Déclaration des droits de la femme illustrée

    Collectif
    Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 14,90 €

    Chacun connaît La Déclaration universelle des droits de l’homme. Mais qu’en est-il des droits des femmes ? Souvent invoqués, personne ne connaît pour autant les textes qui les proclament. Depuis la rédaction en 1791 de La Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne par Olympe de Gouges, première à revendiquer l’égalité juridique et sociale des femmes par rapport aux hommes, jusqu’à nos jours, la question de la condition des femmes en France et dans le monde n’a pourtant jamais cessé de soulever indignations et débats.
    Mettant en regard le texte précurseur d’Olympe de Gouges avec celui de La Déclaration des Nations Unies sur l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes, proclamée le 7 novembre 1967, cet ouvrage, enrichi d’une sélection de textes d’écrivains et de personnages publics d’hier et d’aujourd’hui, tous défenseurs de la cause des femmes, aborde les thèmes essentiels des libertés des femmes et de l’égalité des genres.
    31 artistes contemporains se sont prêtés au jeu de l’interprétation de ces textes fondamentaux, pour perpétuer la lutte contre les discriminations envers les femmes.

    Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe

    Chère Ijeawele, ou un manifeste pour une éducation féministe

    De Chimamanda Ngozi Adichie
    Traduit par Marguerite Capelle
    Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés Sur commande, habituellement expédié sous 4 à 7 jours ouvrés 8,50 €

    «Je suis convaincue de l’urgence morale qu’il y a à nous atteler à imaginer ensemble une éducation différente pour nos enfants, pour tenter de créer un monde plus juste à l’égard des femmes et des hommes.» À une amie qui lui demande quelques conseils pour élever selon les règles de l’art du féminisme la petite fille qu’elle vient de mettre au monde, Chimamanda Ngozi Adichie répond sous la forme d’une missive enjouée, non dénuée d’ironie, qui prend vite la tournure d’un manifeste. L’écrivain nigériane examine les situations concrètes qui se présentent aux parents d’une petite fille et explique comment déjouer les pièges que nous tend le sexisme, à travers des exemples tirés de sa propre expérience. Cette lettre manifeste s’adresse à tous : aux hommes comme aux femmes, aux parents en devenir, à l’enfant qui subsiste en nous et qui s’interroge sur l’éducation qu’il a reçue. Chacun y trouvera les clés d’une ligne de conduite féministe, qui consiste à croire en la pleine égalité des sexes et à l’encourager.

     < 123 >