Les Enfants du frêne et de l'orme, Une histoire des Vikings
EAN13
9782021326321
Éditeur
Seuil
Date de publication
Collection
L'Univers historique
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Les Enfants du frêne et de l'orme

Une histoire des Vikings

Seuil

L'Univers historique

Indisponible

Autre version disponible

Pendant près de trois siècles, des peuples venus de Scandinavie ont
profondément bouleversé les régions du Nord, jusqu’aux rivages de l’Amérique
et aux steppes asiatiques. Au-delà des actes réels de violence et de pillage,
auxquels on les réduit bien souvent, ils remanièrent la carte politique et
culturelle de l’Europe et inventèrent de nouvelles formes de commerce,
d’économie, de peuplement et de conflictualité.

S’appuyant sur de nombreuses sources, et en particulier sur les dernières
découvertes archéologiques mais aussi sur les grands récits de la littérature
norroise, Neil Price revisite la légende viking. Le récit qu’il tisse se
déploie d’un bout à l’autre de la diaspora, depuis la région du Vinland sur la
côte est du continent américain jusqu’à Constantinople et à l’Ouzbékistan, les
contacts s’étendant même jusqu’à la lointaine Chine. Remontant jusqu’à
l’Antiquité tardive des VIe, VIIe siècles et élargissant ainsi les frontières
géographiques du monde viking, il nous livre une image infiniment plus
complexe de cette société, organisée autour de la guerre maritime, de
l’esclavage, et marquée par d’importantes migrations familiales et l’existence
de communautés pirates.

Mais aussi, et surtout, Neil Price nous invite à découvrir de l’intérieur la
mentalité et l’univers spirituel des Scandinaves de l’époque. Rejetant les
poncifs véhiculés depuis des siècles à leur sujet, il s’efforce de voir les
Vikings comme eux-mêmes se voyaient, comme les descendants du premier couple
d’êtres humains, nés de morceaux de bois flotté trouvés sur la plage, les
enfants du frêne et de l’orme. Il nous rappelle aussi que le passé, à la fois
familier et étranger, nous reste en partie inaccessible et mystérieux, malgré
les découvertes qui modifient la compréhension que nous en avons.

Un formidable ouvrage de synthèse qui transforme notre regard et dont on
ressort étonnamment ému…

Titulaire de la chaire d’archéologie de l’université d’Uppsala (Suède), Neil
Price occupe également un poste de professeur au sein du Conseil suédois de la
recherche. Ses ouvrages ont été publiés dans seize langues et ses travaux de
recherche et d’enseignement l’ont conduit dans plus de quarante pays.
S'identifier pour envoyer des commentaires.