Le retrait sera possible sur le parking du centre commercial (porte du Flunch) et seulement aux heures suivantes : mercredi entre 10h et 12h et le samedi entre 14h et 16h.

Le chat, Histoire d'une rencontre
Éditeur
Emoticourt
Date de publication
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier

Le chat

Histoire d'une rencontre

De

Emoticourt

Indisponible
**Avec poésie et justesse, l'auteur décrit ce lien unique qui se tisse parfois
avec nos animaux de compagnie.**

Un soir, l'homme rentra du travail plus tôt que d'ordinaire. Comme tous les
jours, il déposa son manteau, son sac, et accrocha sa veste à une patère de
l'entrée. Le silence était plus dense qu'à l'habitude dans son appartement de
célibataire. Il alluma tranquillement une cigarette, se prépara une tasse de
café bien crémeux qu'il savoura au salon. Cependant, plus les minutes
passaient, plus la certitude diffuse d'une anomalie le gagnait : quelque
chose, ce soir-là, ne tournait pas rond. Il vérifia du regard l'emplacement
des objets, inspecta machinalement les embrasures des portes et des fenêtres,
l'ordonnance de la bibliothèque et le fonctionnement des appareils
électroniques. Tout était à sa place. Tout, sauf le chat.

**Une délicate liaison entre un humain et son félin tissée de charme,
déchirée par la trahison, raccommodée avec tendresse.**

EXTRAIT

Un jour, un homme trouva un chat. Il n’aurait jamais pensé s’attacher à un
animal, mais celui-ci était irrésistible : joueur, câlin, complice, comme s’il
avait reconnu en l’autre le maître qu’il attendait depuis toujours. L’homme
n’hésita guère : il emmena le chat chez lui. Il lui ouvrit sa maison, lui
offrit les
meilleures croquettes, la place la plus douillette sur son canapé. Il
l’abreuva de caresses et de gestes tendres ; rien n’était trop beau pour son
nouveau compagnon. Le chat était heureux, et l’homme presque. Lui qui était si
réservé se laissait aller à l’amour que lui donnait le chat. Il adorait sentir
la douceur du
pelage de son petit compagnon et enfouissait parfois son visage entre ses
pattes tièdes, près de la mousseline de son ventre.

À PROPOS DE L'AUTEUR

**Hélène Gestern** vit et travaille à Nancy. Elle est membre du comité de
rédaction de la revue _La Faute à Rousseau_ , consacrée aux questions
d'autobiographie. _Eux sur la photo_ , son premier roman, paru en 2011, a reçu
une quinzaine de prix littéraires décernés par des jurys de lecteurs.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Hélène Gestern