Les impatientes
EAN13 : 9782490155255
ISBN :978-2-490-15525-5
Éditeur :Emmanuelle Collas
Date Parution :
Collection :EMMANUELLE COLL
Nombre de pages :280
Dimensions : 19 x 13 x 1 cm
Poids : 220 g

Les impatientes

De

17.00€
Trois femmes, trois histoires, trois destins liés. Ce roman polyphonique retrace le destin de la jeune Ramla, arrachée à son amour pour être mariée à l’époux de Safira, tandis que Hindou, sa soeur, est contrainte d’épouser son cousin. Patience ! C’est le seul et unique conseil qui leur est donné par leur entourage, puisqu’il est impensable d’aller contre la volonté d’Allah. Comme le dit le proverbe peul : « Au bout de la patience, il y a le ciel. » Mais le ciel peut devenir un enfer. Comment ces trois femmes impatientes parviendront-elles à se libérer ?

Mariage forcé, viol conjugal, consensus et polygamie : ce roman de Djaïli Amadou Amal brise les tabous en dénonçant la condition féminine au Sahel et nous livre un roman bouleversant sur la question universelle des violences faites aux femmes.



Djaïli Amadou Amal, née en 1975 dans l’extrême-Nord du Cameroun, mariée à dix-sept ans, a connu tout ce qui rend si difficile la vie des femmes du Sahel. Devenue écrivaine, Amal s’est affirmée en militante féministe à la tête de l’association « Femmes du Sahel » devenant ainsi « la voix des sans voix ». Amal est une des valeurs sûres de la littérature africaine et l’un des plus importants auteurs peuls du Sahel. Amal est publiée pour la première fois en France.



Vainqueur du Prix Goncourt des Lycéens 2020
Prix Orange du livre en Afrique 2019
Prix de la meilleure auteure africaine 2019
Finaliste du prix Goncourt 2020

2 Commentaires 5 étoiles

Identifiez-vous pour écrire un commentaire.

Commentaires des libraires

Une révélation

4 étoiles

Par .

Munyal, Munyal, (patience, patience), ce terme n’est pas le refrain d’une chanson douce chantée aux petites filles pour les bercer. Il s’agit d’un mantra qui accompagne la vie de toutes les femmes de la communauté peule, musulmane et polygame du Cameroun. Compagnon censé permettre de supporter leur vie dans des concessions. Lieux qui ressemblent plus à la définition occidentale (« abandon d’un droit, d’une prétention, fait de concéder quelque chose à quelqu’un ») complèterait celle de l’Afrique (« terrain d’habitation regroupant autour d’une cour un ensemble d’habitations occupées par une famille »). Car en naissant dans ces concessions, ces femmes de la communauté peule ne s’appartiennent plus. Elles naissent pour être mariées à un homme choisi par leur père pour des raisons politiques et économiques et en deviennent l’esclave.
~
Djaïli Amadou Amal nous raconte l’histoire de Safira, Hindou,et Ramla, trois femmes où le munyal aura un goût différent mais sera une vertu plus qu’amère.
Ce terme de munyal est plutôt synonyme de Courage...
La sobriété de l’écriture permet une distance émotionnelle salvatrice tant on espère que ces histoires restent de la fiction...

5 étoiles

Par . (Mémoire 7)

Un livre court et révoltant ! Une lecture essentielle. - Brigitte -